Réflexions

Le Testament de l’Initié – Rudyard Kipling



testament initiéJe ne suis qu’un homme parmi les hommes, mais j’ai répondu sous le bandeau et j’ai gravi les trois marches. J’ai vu l’étoile flamboyante, j’ai fait le signe. Je suis un maillon de la Chaîne ! La Chaîne est longue.

Elle remonte jusqu’au siècle d’Hiram, et peut-être plus loin encore.
On trouve notre signe sur les pierres dans les déserts de sable sous le ciel pur de l’Orient, dans ces plaines où s’élevaient les temples colossaux, poèmes purs de la puissance et de la gloire.

On trouve notre signe sur les papyrus que l’âge a teinté d’ocre, sur les feuilles où le calame a tracé les phrases les plus belles qu’un être ait pu lire.
On trouve notre signe sur les hautes cathédrales aux sommets sublimes aérés par les vents des siècles.
On trouve notre signe jusque sur les conquêtes de l’esprit qui font l’humanité meilleure, sur la partition de Mozart, sur la page de Goethe, le livre de Condorcet, les notes d’Arago. Lire la suite »



Le mystère des egregores



egregore maçonniqueEn ces derniers jour de l ‘année et de fêtes, voici une planche provenant de la loge maçonnique « Stella Maris » – Grande Loge de France à l’orient de Marseille sur cette communion indescriptible  des âmes et de l’esprit… « Le Mystère des Egrégores« … Une planche d’un frère Georges, passé à l’orient éternel en 2009… Merci à lui pour ce magnifique moment !

« Si nous n’étions pas inscrits:, dans une tradition orale, et en train de rédiger un texte qui serait destiné à être publié, je mettrais volontiers en exergue, en haut et à droite, en petites lettres, la phrase liminaire suivante : « Ne t’empresse pas d’appeler sottise ce qui TE paraît insensé. Médites, réfléchis, et fais en ton profit, dans ton propre espace de liberté intérieure. » Lire la suite »

Les Deux Saint Jean…un mythe maçonnique

deux st jeanLe solstice d’été a été fêté de tous temps. La fête de la Saint-Jean, traditionnellement accompagnée de grands feux, est la fête de Jean le Baptiste. Elle a lieu le 24 juin, proche de la date symbolique du solstice d’été (20 ou 21 juin). La nuit est encore très courte, et de ce fait plus propice à une fête durant jusqu’au matin.

L’une des deux fêtes les plus importantes de la Franc-Maçonnerie est la St Jean d’été. L’occasion de vous faire part d’un texte ou planche glané sur le Net. Lire la suite »

V pour Vendetta : les mots conserveront toujours leur pouvoir…

V-pour-VendettaV pour Vendetta : Écoutez et songez-y !


« Bonsoir Londres. Permettez-moi tout d’abord de vous présenter mes excuses pour cette interruption. J’aime, comme beaucoup d’entre vous, le confort du train-train quotidien, le sentiment de sécurité et la tranquillité que procure ce qui est familier et répétitif. Je les apprécie, comme tout un chacun. Mais dans cet esprit de commémoration qui prévoit que les évènements importants du passé, habituellement associés à la mort d’un individu, ou à la fin de quelqu’horrible bataille sanguinaire, soient célébrés par de sympathiques congés, j’ai pensé que nous pourrions célébrer ce 5 novembre, jour hélas oublié, en consacrant un court instant de notre vie quotidienne à nous asseoir et à bavarder un peu. Il existe bien sûr des personnes qui ne veulent pas que nous parlions. Je soupçonne qu’en ce moment même, des ordres sont aboyés dans des téléphones et que des hommes armés vont bientôt se mettre en route. Lire la suite »

Le Silence (c’est là ! que tu trouveras …)

Ce matin …, dimanche, la maison est vide …
Ils sont tous allés au devant de la vie,

signification-silence
Des jeux enfantins, des petites chamailleries,
Des discours des grands …une ruche en pleine effervescence
Ici, c’est le silence, mais pas n’importe lequel ! …
Le ciel est d’un gris uniforme,
Les feuillages sont au repos, la nature dort … Lire la suite »

Aperçu sur l’initiation maçonnique par René Guenon

René Guénon, né le 15 novembre 1886 à Blois en France et mort le 7 janvier 1951 au Caire en Égypte, est un auteur français, ayant publié plus de vingt cinq ouvrages qui ont trait, principalement, à la métaphysique, à l’ésotérisme et à la critique du monde moderne. Voici l’une de ses réflexion sur l’initiation…

« Cette préparation théorique, si indispensable qu’elle soit en fait, n’a pourtant en elle-même qu’une valeur de moyen contingent et accidentel; tant qu’on s’en tient là,. on ne saurait parler d’initiation effective, même au degré le plus élémentaire. S’il n’y avait rien de plus ni d’autre, il n’y aurait là en somme que l’analogue, dans un ordre plus élevé, de ce qu’est une « spéculation » quelconque se rapportant à un autre domaine ; car une telle connaissance, simplement théorique, n’est que par le mental, tandis que la connaissance effective est « par l’esprit et l’âme », c’est-à-dire en somme par l’être tout entier. Lire la suite »