Une Fraternité Maçonnique Universelle

J’ai lu un jour « On pratique et on exerce la fraternité ou alors il n’y en a pas !« …  Je suis en accord avec cela, d’autant plus que cette notion est inscrite dans le serment maçonnique quelque soit le rite.

Pour nous en inspirer, lisons donc cette planche sur la Fraternité Universelle, tiré du site de la Loge Union Française N° 17 de la Grande Loge de l’Etat de New-York.

Qu’est ce qui porte l’universalité de la fraternité maçonnique ?

Le vocable fraternité qui recouvre une unité spatio-temporelle à été utilisé par les corporations opératives du moyen âge, et se retrouve aussi fréquemment employé dans les Constitutions d’Anderson. Aujourd’hui son universalisme se joue des frontières, et s’il est omniprésent dans tout contexte de « régularité » des cinq continents, il n’est pas pour autant l’exclusivité de la Franc-Maçonnerie.

Dans le monde profane, et en particulier en France, il y est associé aux valeurs morales de la nation avec les concepts d’égalité et de liberté. Ces trois notions ont été particulièrement exaltées dans le même siècle qui a vu naître la Franc-Maçonnerie française, c’est-à-dire celui de la révolution française.

Mais quelles sont aujourd’hui les notions qu’il sous-tend dans la Franc-Maçonnerie régulière, et quel « poids » lui accorde-t-on ?
La fraternité maçonnique n’est pas une manifestation innée, comme pourrait l’être la fratrie engendrée par un lien familial. Elle reflète d’abord l’acceptation et le respect d’une règle qui est la traduction et l’expression d’un lien irréfragable reliant les membres de cet Ordre. C’est aussi un des fondements et un précepte de comportement requis au sein de la Maçonnerie de tradition, où les membres reçoivent l’appellation de « Frère » et sont reçus et reconnus comme tel.

Le contexte Maçonnique :
C’est un des rares environnements où un homme peut manifester à un autre homme, sans le connaître et sans l’avoir vu, l’expression d’un sentiment fraternel, uniquement pour ce qu’il est, c’est-à-dire un Maçon.
Après avoir pris un engagement solennel, librement accepté, le nouveau Maçon découvre immédiatement sa nouvelle « communauté ». Grande est sa surprise, car il n’y a pas de transition, il était à l’extérieur…, et maintenant il se retrouve à l’intérieur parmi des hommes encore inconnus, mais qui lui manifestent spontanément une grande chaleur fraternelle. C’est probablement ce premier choc émotionnel, qui réveillant en lui ses qualités de cœur, lui fera prendre conscience de la dimension de cette fraternité et lui fera pleinement ressentir, dès les premiers instants, la notion d’appartenance et les liens qui l’unissent à l’Ordre.

Le puissant lien fraternel qui les unit fait aussi partie des mystères de cette initiation commune à tous les Maçons.

La raison de cet accueil chaleureux ?
Elle est simple, car lorsqu’il est admis, l’impétrant est accueilli comme étant un gage d’espoir de voir s’accroître l’Ordre d’une nouvelle unité. Dans un élan commun de fraternité, cette nouvelle unité s’intègre en symbiose dans le groupe, en regardant dans une même direction, avec une même raison d’être et une même finalité. Par ailleurs, le désir qu’il exprime de se montrer digne d’un tel accueil, génère en lui une synergie, dont le travail en Loge et la confrontation de tous les instants, renforcent les liens de fraternité qui se construisent.

Dans la vie profane…
nous pouvons retrouver des manifestations d’une aussi grande intensité, mais elles sont en général le concours d’événements et de circonstances non maîtrisés s’appuyant sur l’affectif. Elles relèvent d’actes guidés par de nobles sentiments, tels que l’amitié ou la passion, voire l’amour au sens général du terme, que l’on peut avoir, par exemple, pour un peuple, ou pour une culture. Elles ont parfois ensuite un impact sur la notion de devoir et d’étique envers autrui.

La Fraternité Maçonnique…
relève d’un processus inverse, en effet, elle est d’abord la manifestation d’un acte délibéré. Etre fraternel est une démarche volontaire, c’est d’abord un principe qui est respecté et qui se transforme progressivement en une seconde nature où la notion de devoir s’estompe pour ensuite laisser place spontanément à des qualités de cœur qui feront naître par la suite des liens affectifs très forts.
C’est à chaque fois une joie et une révélation de cette fraternité de « reconnaître » un Frère rencontré fortuitement, pour la première fois, dans un environnement inhabituel, et souvent loin de notre contexte familial ou maçonnique. Si la fraternité est le principal liant de la Franc-Maçonnerie, elle est également l’élément moteur qui « impacte » notre comportement, que ce soit dans notre contexte associatif ou dans notre vie de tous les jours.

Par quoi se traduit la fraternité maçonnique ?
Tout d’abord par la joie de se rencontrer, mais aussi par l’expression des qualités de cœur, c’est-à-dire le fait d’être bienveillant et à l’écoute de « l’autre », et bien entendu, mais cela est implicite, c’est l’assistance fraternelle de toute nature.

Qu’est-ce qui caractérise son universalisme ?
C’est l’expression de notre ‘ »savoir être », qui rejetant les préjugés et l’intolérance, s’exprime par une reconnaissance et un accueil de « l’autre », en faisant abstraction de ses spécificités spirituelles, culturelles et sociales, car en fait ce qui est important, c’est que tout simplement il soit un Frère.
En s’appuyant sur nos Travaux effectués en l’honneur et à la Gloire Du Grand Architecte De L’Univers, les limites externes de notre fraternité initiatique sont appelées à s’étendre à une grande fraternité d’hommes libres, car l’expression des qualités de cœur qu’elle dégage, est à la fois le ciment qui structure l’Édifice Maçonnique et un des éléments constituant les fondations sur lesquelles l’Ordre repose.


3 Comments

  1. Monka Jean Marie mars 15, at 09:18

    Bonjour. .. Je vous lis souvent, Il est pratiquement impossible de répondre, puis donner son avis à chaque fois. Chère Madame LOUISE. .. Combien vous êtes avertie par le verbe et la réflexion vous ne pouvez imaginer. Même si votre téléphone adapte certains mots à sa manière "programmée". Comme moi, si nous ne faisons pas attention. On envoie des textes avec des fautes. Bref!!! Peu importe. Vous avez raison. Il n'y a aucune fraternité dans les loges et obédiences. Seul le Fric et la Fraternité pour le Fric existe. Et pourtant... Lorsque l'initiation et toutes les vertus pré - bandeau et poste bandeau sont passées. Ce que j'étais et ce que je suis n'ont pas changé. J'ai rencontré des nouveaux êtres humains (e) ce fut la seule variante. Parmi eux (elles)...??? Des Esprits biologiques et Esprit de l'Âme en eux (elles)... ***EXCEPTIONNEL.*** Aujourd'hui encore, dans toutes les obédiences j'ai gardé un lien secret avec Mes Soeurs et Frères. Que ce fusse au GO.GLNF.GLF.OITAR.Etc Par contre .. J'ai arrêté ma participation aux travaux dans la loge de mon obédience mère. 1) Je ne voulais plus être sachant. 2) Être sachant et fermé les yeux ainsi que les oreilles. En droit c'est de la collusion et cautionnement par non dénonciation de "crimes" CRIMES =>Spoliations.. Vols..Trafiques d'influences..Pressions..Propositions malhonnêtes et corruptives, etc etc etc. Ce sont des crimes. Leurs méthodes. .. a) Utilisation de la loi scientifique de Murphy. b) Utilisation du système critique. c) Suivi secret des comptes financiers de l'être humain étant une cible. d) Utilisation des systèmes régis par le mot "ORDRE". Comprenez...Ordre des huissiers...avocats...etc etc e) Propositions malhonnêtes de promotions... Et dès l'acceptation. ils ont le sujet sous "La botte" Je crois toujours aux vertus de mes Ami (es) Fraternels(les) à une fraternité, mais aussi à une certaine déontologie du type "SERMENT D'HYPOCRATE" Un rêve. ..!!!! Une personne à hurlé un jour: " J'ai fait un rêve "... La solution apportée au rêve à été rapidement trouvé. Toutes les "racailles" introduites dans les systèmes,ceci uniquement pour le Fric et leurs vies éphémères,se trompent et sont aveugles. L'esprit de l'Ame siégeant le temps de son temps dans l'esprit biologique a deux finalité... 1) Amour et vie a l'infini 2) Ou...Pppfffftttt ...Il ne reste plus rien. Sur cette terre vous payez chaque jour un loyer le temps de votre temps. Ce loyer s'appelle "AMOUR" et l'article 223-6 Alinéa 2. Promulguée le 21 juin 1945.... "NON A L'INDIFERENCE" Cette loi humaine promulguée par des Êtres humains exceptionnels quelques jours après ma naissance. Elle recouvre toutes les lois. Ancien magistrat... Je peux vous affirmer que tout le monde s'en fou maintenant. Habillé vous en guenilles...mal rasé . ..sale...etc etc. .. Puis vous mettez dans votre poche 50 euros de billets. Allez voir un Avocat pour expliquer un problème mettant en cause..Avocat...Huissier. ..Expert... On vous répond. "Pour vous écoutez il me faut 150 euros"... Un autre: 300 euros. Vous répondez. .."Je n'ai que 50 euros" Il et Elle...prennent les 50 euros. Finalité... "Bon...Il faut d'abord que vous portiez plainte" Vous me devez 100 euros... Adressez moi les 50 euros manquants. Pas de reçu des 50 euros donné.. 1 an après toujours pas de réclamation des 50 euros manquants sur honoraires. Aujourd'hui...A mon Âge. J'ai envie de vomir. On s'attaque aux médecins qui passent des heures et heures pour soigner. Moi je dis ceci à Mr SAPIN et Mr MACRON. Mettre sur la déclaration d'impôts une ligne: Montant des honoraires payés et adresses du détenant. Déduction de ses frais du revenu. Suppression de l'article 700 du NCPC Cet Article de loi ..Installé dans le code me fut, par des systèmes mafieux. A vous la plume du droit Mme TAUBIRA. Et enfin... Mme Taubira car je sais que vous allez me lire. Protégez le Juge Gentil du TGI de Lille. Voilà. .. J'ai un peu fait de diversion mais tout se rattache à vos mots et maux Mme Louise Tanguy. Prenez soins de Vous Madame et à votre vie. En ayant un amour inconditionnel en Vous. Restez surtout "VOUS" car seul les Étoiles et le Ciel vous apporterons les chemins pour des rencontres et lectures humaines. Le hasard. ..!!+!! "C'est le bon dieu qui se promène" Il a fallu tellement de guerre pour enfin connaître la paix. Et pourtant. "Nous ne verrons jamais la fin" JM / K \ ..*.. NB. Vous remarquerez que mon Étoile est tenue en lévitation par quatre points. Le Pére/sur l'étoile * Vous * L'esprit * Notre jardin TERRE. Vous enlevez un de ces éléments....! Il n'y a plus RIEN. BIZZZZ à Toutes et Tous. Bon Dimanche.

    Reply
  2. Louise Tanguy mars 14, at 11:43

    Si je lis bien la fraternité serait une condition ultime pour être perçu comme un franc maçon??? Mais peut on vraiment croire QU au sein d une loge de 40F ET S,,,,ON POURRAIT SE SENTIR FRATERNELLE AVEC LA MÊME INTENSITÉ POUR TOUS???? CELA RELÈVE DE LA GAGURE, CAR TT FM QUE NOUS SOMMES NOUS NE SOMMES QUE DES PAUVRES HUMAINS,,,,PLEINS DE DUALITÉS',,, LA CONDITION DE SE DIRE HOMMES ET FEMMES HABITÉS PAR L ESPRIT,,,EST DE SAVOIR TENDRE VERS CETTE FRATERNITÉ MAIS DE NE PAS CROURE SURTOUT QUE CELA EST L APANGE DE CELUI OÙ CELLE QUI A REÇU LA LUMIÈRE,,,ENFIN UNE PART D UN RAYON DE LUMIÈRE QUI NOUS FRAPPE À L ENDROIT LE PLUS VULNÉRABLE DE SON SOI,,,,ET DE LA , ÉTANT ÉCLAIRE PAR CE RAYON TRÈS PRÉCIS, ON PEUT TRAVAILLER NOTRE FRATERNITÉ,,,TRÈS FRAT,,,,LT

    Reply
    • Riad RAHALI mars 18, at 18:43

      Pour résumer l'histoire, tous les FM sont des brebis galeuses? Ne vous a t on pas enseigné la tolérance envers autrui, ne vous a t on jamais enseigné de ne jamais juger une personne mais seulement l'acte lui-même qui a conduit un frère ou une soeur a agir de la sorte?

      Reply

Leave a Reply